Franchise : les bonnes questions avant de se lancer selon la revue Chef d'Entreprise

La Revue Chef d'entreprise a publié un article sur la franchise que nous résumons ci-après. Les conseils du consultant Olivier Mignot résument ceux que nous donnons à longueur d'année sur ac-franchise.com. 
On notera aussi le fort impact de l'étude Banque Populaire - Fédération Française de la Franchise - CSA qui est reprise comme source par un grand nombre de journaux et magazines en ce début d'année.

La franchise, un modèle porteur et séduisant

Chaque année, de nombreux candidats à la création d’entreprise réalisent leur rêve en se lançant dans la franchise. Pour preuve, les résultats de l’enquête Banque Populaire-FFF-CSA confirme l’attractivité chez les entrepreneurs du modèle. Mais attention, si la franchise est rassurante, certaines questions sont à poser pour que ne pas confondre rêve et réalité !

Des réussites donc pour ce modèle porteur mais aussi parfois des échecs, explique Olivier Mignot, dans cet article de Chef l’Entreprise. Il insiste surtout sur la nécessité, en amont, d’analyser plusieurs critères pour éviter les risques. Il incite donc le candidat à se poser les questions suivantes une fois qu’il a sélectionné le secteur d’activité qui lui correspond : « Êtes-vous séduit par le concept ? Est-il original ? Innovant ? » Il précise que le futur franchisé ne doit pas « tomber dans le piège de privilégier une enseigne en raison de son affinité avec le produit sans pour autant se projeter dans la réalité du métier ».

Etes-vous compatible avec votre futur réseau ?

Avant de vous engager aux côtés d'un franchiseur, il est ainsi très important de vérifier votre compatibilité avec votre futur réseau. "Certains vont vouloir bénéficier d'un concept clé en main, comme la franchise Subway ou Mac Donald. D'autres vont rechercher un espace de liberté et se tourner plus volontiers vers des formats moins matures, ou qui se renouvellent régulièrement", confie Olivier Mignot à Chef d’Entreprise.

Par ailleurs, il est essentiel de s’assurer de la performance technique du franchiseur : Depuis quand exploite-t-il ce concept ? Dans combien de magasins ? Quelles sont les perspectives de développement du réseau ?

Le DIP, un outil essentiel

Avant de se lancer, le candidat doit ainsi bien appréhender la manière dont fonctionne le réseau de franchise qui l‘intéresse et savoir « pourquoi et comment il gagne de l’argent », poursuit Olivier Mignot. Et pour ce faire, il est important de vérifier le DIP, document d’information précontractuel, qui doit être remis au franchisé au minimum 20 jours avant la signature du contrat. Autre moyen de recherche d’informations : former son jugement au contact des réalités du terrain en partant la rencontre des franfichisés et échanger sur leurs pratiques.

Note d'AC Franchise : Pour en savoir plus, retrouvez tous nos articles sur le thème "Devenir franchisé".

Articles similaires

Créer en Franchise : avantages et inconvénients en bref

par DD/JS - 7 jours

Le créateur d'une entreprise en franchise bénéficie de la notoriété d'une marque connue, du savoir-faire du franchiseur, ainsi que d'une formation adaptée mais.... certains créateurs d'entreprise n'appécient pas cette formule qui porte atteinte à ...

Le recrutement des franchisés se fait trop souvent à l'intuition

par jm/js - 10 jours

Le candidat idéal doit avoir tant de qualités que finalement le critère de différenciation sera lié à la relation qui s'établit entre franchiseur et franchisé. Évidemment un bon franchiseur a déterminé un profil type pour le recrutement des franch...

Une formation initiale efficace pour le franchisé

par JD - 14 jours

La formation initiale est déterminante si vous voulez réussir en franchise que ce soit en France, au Maroc ou ailleurs. La première étape en effet est l'acquisition du savoir-faire de votre franchiseur, vérifiez qu'il a prévu une formation de qual...

Informations clés

  • Crée le: 29/04/15 07:30

Les franchises qui recrutent