La Franchise en Algérie : Un secteur appelé à se développer...

La Franchise amorce sa phase de lancement et commence à se développer. Depuis 2005, plusieurs franchiseurs internationaux se sont implantés en Algérie à l'instar de Célio, Quick, Speedy… et d'autres se préparent activement à faire leur rentrée. On recense déjà 17 réseaux de franchise avec pas moins de 40 magasins franchisés. Le premier réseau est de loin le français Yves Rocher qui compte 12 points de vente.

L'économie algérienne offre de nombreuses opportunités; Un marché de 36 millions de consommateurs potentiels dont le PIB/habitants a atteint 8000 USD. La proximité géographique et culturelle du marché algérien par rapport aux marchés occidentaux qui sont les plus importants marchés exportateur de franchise, favorise le développement et la réussite des concepts de franchise. En effet, le mode de consommation des algériens est très proche du modèle occidental qui est diffusé par les médias télévisés captés par la majorité des foyers algériens.

Les apports de la franchise pour l'économie algérienne sont nombreux.

 Les réseaux de franchise sont une vraie opportunité pour la modernisation et la professionnalisation du commerce en Algérie. Ils apportent un savoir-faire et une assistance techniques aux partenaires dans le but de garantir aux clients des services et des produits de qualité semblable à celles offertes dans les pays développés. De plus, La franchise pourrait être un rempart contre le commerce informel et la contrefaçon dans la mesure où elle permet une plus grande structuration et donc une plus grande transparence.
Par ailleurs, l'absence de législation régissant la franchise - celle-ci est assimilée à l'importation et la distribution exclusive de produits - et la prise de conscience des pouvoirs publics de l'intérêt de la franchise pour l'économie algérienne ont incité le ministère du commerce à charger une commission pour la préparation d'un texte législatif dont l'objectif est de codifier, organiser et régulariser l'activité de franchise. La banque d'Algérie travaille également sur des textes portant sur le transfert du droit d'entrée et des royalties.
Pour rappel, deux forums dédiés à la franchise ont été organisés à Alger. Le plus récent s'est déroulé du 25 au 27 novembre 2006 et a vu la présence d'enseignes de renommée internationale. Ce salon a aussi été l'occasion pour la toute jeune fédération algérienne de la franchise de mûrir le cadre d'action juridique et commercial.

Articles similaires

Comment bien choisir sa franchise

par ST - 3 jours

C'est un moyen efficace de rester indépendant tout en accédant à une activité bénéficiant de l'image de marque, de l'expertise, d'un accompagnement et du soutien d'un réseau. De son côté le franchiseur donne un certain nombre d’informations quant ...

Franchise : Le ministre de l’industrie et du commerce répond à un député

par Jean Samper - 15 jours

Le ministre tunisien de l’industrie et du commerce, Zied Laâdhari a répondu au député Imed Daimi qui s'alarmait de la progression du nombre d’autorisations de franchise accordées par le ministère de l’industrie et du commerce, au moment où le pays...

Le franchisé est-il un entrepreneur pour nos amis canadiens ?

par Christian Champagne - 28 jours

Une grande question qui oppose encore aujourd’hui bon nombre d’intervenants en franchise et en entrepreneuriat est : est-ce qu’un franchisé est ou non un entrepreneur? Les réponses sont partagées au sein de la communauté entrepreneuriale. Et vous,...

Informations clés

  • Crée le: 23/03/09 01:00

Les franchises qui recrutent