La Franchise est forte au Brésil

Au Brésil la franchise est vraiment devenue populaire dans la dernière décennie. Certains aspects du système ont été introduits dès les années 90 en particulier dans les secteurs du marché de la maison mais cela est devenu plus probant à partir de 95.
L'influence de la franchise s'est étendue à d'autres secteurs de l'économie créant de nouvelles opportunités pour l'emploi mais aussi des relations commerciales internes et externes, ainsi que des investissements favorables à l'économie du pays.

Au départ le système était limité à certaines activités comme la distribution automobile, le carburant ou la distribution de boissons. Puis Mc Donald's a assuré sa notoriété. Aujourd'hui cela est beaucoup plus diversifié.  L'importance de la franchise est telle qu'une loi a été instaurée en décembre 1994. Cette loi définit la franchise au Brésil comme " un système par lequel un franchiseur accorde à un franchisé l'autorisation d'utiliser sa marque commerciale ou son enseigne, avec le droit de distribuer ses produits et ses services en exclusivité ou semi-exclusivité et d'utiliser les techniques en usage dans l'entreprise, son management, son mode opératoire, en échange d'une compensation directe ou indirecte sans pouvoir être assimilée à une relation d'employé  du franchiseur ".

La loi impose également des règles aux franchiseurs et franchisés afin de conforter leurs relations, en particulier le FOC (franchising offering circular), un document équivalent à notre DIP. Ce document doit être établi en langage clair et préciser le fonctionnement de la franchise, ainsi que le profil du franchisé, les montants nécessaires à la création de l'activité et tous les engagements financiers entre les parties. Une autre loi datée de 1994 a réglementé la propriété industrielle et a apporté des éléments qui concernent la franchise, en particulier pour des réseaux étrangers. L'INPI peut valablement aider pour la rédaction des documents au Brésil.

Selon l'ABF (association brésilienne de la Franchise créée en 1987), le succès de la franchise peut se vérifier par un développement constant, indépendamment des périodes de crise économique. Cela est confirmé par l'existence de 680 réseaux de franchise dans le pays. Un pas important a été franchi quand le marché de la franchise s'est ouvert à la concurrence mondiale. Aujourd'hui on peut dire que la franchise a permis à certaines entreprises brésiliennes de toucher des marchés à l'international, en particulier au Mexique, aux Etats-Unis, en Espagne et au Portugal. Aussi le gouvernement envisage-t-il de soutenir les entreprises qui se développent à l'étranger grâce à la franchise. Le Brésil serait selon l'ABF le troisième pays en raison de son nombre de franchisés et 90 % des entreprises travaillant en franchise se sont organisées avec le capital national. Le succès du système est d'ailleurs dû selon elle au besoin de fonds pour une personne souhaitant développer son affaire, mais aussi à la baisse d'emplois offerts et l'esprit d'entreprise inhérent à la personnalité des brésiliens.

C'est une réelle option pour la création de micro-entreprises et de PME qui espèrent connaître le succès rapidement. Le Gouvernement voit particulièrement d'un bon œil ce type d'initiative qui peut sauver l'économie d'un pays trop souvent victime de crises économiques.

Dominique Deslandes d'après Flávia Amaral and Antonio Carlos Mota Machado

Articles similaires

Le Maroc, un marché attractif pour les investisseurs et franchiseurs étrangers

par DM - 25 jours

Grâce à ses atouts géographiques, à sa politique dynamique et à son environnement économique stable, le Maroc connaît une dynamique qui ne cesse de croître et les franchiseurs français devraient en profiter davantage

Innovation en magasin : Américains vs Européens, quelles différences ?

par HK - un mois

En Europe comme aux Etats-Unis, les magasins innovent afin d’offrir à leurs visiteurs une expérience client améliorée. Caisses automatiques, Wifi gratuit, Click & Collect, réalité virtuelle… le fournisseur de terrains et solutions d'enquêtes en li...

Exporter un concept de franchise à l'étranger, oui mais...

par Audrey Caudron - 3 mois

Quand on est franchiseur et qu'on a une franchise qui marche bien, la tentation de l'exporter est grande. Si ce choix implique un investissement financier certain, il suppose surtout une réflexion élaborée et une véritable phase d'analyse.

Informations clés

  • Crée le: 07/06/10 02:00

Les franchises qui recrutent