La presse tunisienne annonce massivement le 2e salon de la franchise

Nous notons que la presse tunisienne annonce encore massivement cette seconde édition du salon de la Franchise "Tunis-Medfranchise" du 1er au 3 décembre prochain, à Tunis organisée par la Chambre de commerce et d'industrie de Tunis (CCIT), avec la collaboration de l'Union tunisienne de l'industrie, du commerce et de l'artisanat (UTICA) et l'Association des chambres de commerce et de l'industrie de la Méditerranée (ASCAME) sur le thème "La franchise pour contribuer à relever les défis de l'emploi".
La presse tunisienne a encore quelques difficultés à donner une bonne définition de la franchise. C'est normal, c'est encore nouveau. La meilleure que nous ayons relevé et qui pourtant n'est pas encore assez précise et complète est " Une franchise est un contrat par lequel le propriétaire d'une marque ou d'une enseigne commerciale accorde le droit de son exploitation à une personne physique ou morale dénommée franchisé, afin de procéder à la distribution de produits ou à la prestation de services en échange d'une une redevance."
La presse cite les organisateurs : « Cette édition a pour objectif de soutenir les efforts de l'Etat en matière de création d'emplois et de renforcement de la contribution du secteur privé à la réalisation des objectifs nationaux escomptés dans le domaine de l'emploi » a indiqué M. Mounir Mouakhar, président de la CCIT, lors d'un point de presse, tenu, mardi, à Tunis.
Elle parle aussi de l'objectif recherché par le gouvernement et les milieux d'affaires et qui est de créer des enseignes tunisiennes capables de conquérir les marchés extérieurs, une obsession en Tunisie mais une obsession justifiée. M. Mouakher a rappelé, dans ce contexte, les efforts déployés pour encourager les entreprises tunisiennes à adhérer au système des contrats de franchise.
Elle rappelle que la 1ère édition du salon "Tunis Med Franchise" en 2009 a notamment permis la création de l'Association tunisienne des contrats de franchise.
Un plan d'action est en cours pour s'inspirer de l'expérience étrangère ( française surtout) dans le domaine des contrats de franchise.

« Tous les textes juridiques relatifs au contrat de franchise sont prêts », a indiqué M. Habib Dimassi, directeur général du commerce extérieur, en insistant sur l'intérêt de recourir au contrat de franchise pour développer les activités et exporter les marques tunisiennes vers les marchés extérieurs.
une foire et des workshops sur le contrat de franchise, la formation des franchisés et des franchiseurs seront au programme de cette édition. Des témoignages seront également présentés par les entreprises éxperimentés dans le domaine de la franchise.

Articles similaires

Rejoindre un jeune réseau de franchise : Avantages et inconvénients

par Julien Cadoret - 8 jours

La plupart des enseignes solides et connues sur leur marché ont un jour été un tout jeune réseau qui débutait ! Attention, tous les jeunes réseaux n’arrivent pas pour autant à maturité ! C’est cette équation qu’il convient de garder en tête lorsqu...

Qu'est-ce qu'un jeune réseau de franchise ?

par Julien Cadoret - 8 jours

Lorsqu'on décide de se lancer dans la franchise, un premier choix s'offre à nous : adhérer à un réseau expérimenté déjà bien implanté avec de nombreux points de vente ou à un jeune réseau pour grandir avec lui. Un choix judicieux ...

Quels sont les freins au développement de la franchise en Algérie ?

par Sonia Tajouri - 8 jours

Comme en Tunisie ou au Maroc, la franchise existe en Algérie. De nombreuses marques internationales se développent dans le pays où une centaine de réseaux sont déjà implantés, parfois encore très modestement il est vrai. On y trouve la franchise ...

Informations clés

  • Crée le: 27/10/10 02:00

Les franchises qui recrutent