Les avantages de la franchise… Et ses inconvénients

Un entrepreneur qui démarre son activité en franchise a souvent plus de chance de réussir qu'en restant isolé. A vous de choisir entre sécurité et liberté…

Principal avantage de la franchise : le soutien d'un réseau

Avec la franchise, l'entrepreneur bénéficie en effet d'une aide, d'un soutien et de conseils qui peuvent lui éviter de commettre les éventuelles erreurs de gestion d'une jeune entreprise. Il reçoit des formations selon ses besoins et profite d'un accompagnement avant même la création de son unité.
Cependant, il n'existe aucune garantie de réussite dans le contrat de franchise et vous supportez les risques habituels d'une gestion de fonds de commerce, de la même manière qu'un indépendant.
Le franchisé reste propriétaire du fonds de commerce et de la clientèle, il peut donc en disposer et les céder librement. Pour sa part, le franchiseur se réserve souvent la possibilité d'enlever ou de maintenir son enseigne en fonction des qualités d'exploitation de l'entrepreneur.

Les contraintes : la rétribution des services du franchiseur

Honnêtement y-a-t-il des inconvénients à la franchise ?… L'investissement de départ lié à une création d'entreprise en franchise peut sembler plus élevé qu'une création en tant qu'entrepreneur indépendant et isolé. Bien que les frais de création soient les mêmes (achat du fonds de commerce, travaux, stocks, ...), il existe un droit d'entrée à verser au franchiseur, au titre de son étude de marché, son assistance à la création, sa présence au démarrage de l'activité. Néanmoins cet appui évite à l'entrepreneur des dépenses qu'il aurait du faire s'il s'était lancé seul.
Certains franchiseurs peuvent aussi avoir des exigences de travaux ou d'emplacement plus contraignantes que celles d'un entrepreneur indépendant. De plus il existe ensuite une rétribution, calculée sur le chiffre d'affaires, que doit verser le franchisé au franchiseur. Cette rétribution dure tant que l'enseigne ou la marque est exploitée, elle diminue un peu la marge de l'entrepreneur, en contrepartie l'usage d'une marque connue facilite le développement du chiffre d'affaires. De même l'approvisionnement doit souvent passer par le franchiseur, qui peut, selon le contrat, imposer l'exclusivité.
Le sentiment de totale indépendance existe donc un peu moins en franchise c‘est vrai, puisque le franchiseur est justement là pour vous assister dans votre entreprise… C'est un choix.

La rédaction vous recommande les articles suivants :
La franchise : Qu'est ce que c'est ? (1ère partie)
La franchise : Qu'est ce que c'est ? (2ème partie)






Articles similaires

Les actions d’AC Franchise en faveur de la franchise en Tunisie

par Dorsaf Maamer et Jean Samper - 7 jours

Présent en Tunisie depuis 2009, ac-franchise.com accompagne les nouveaux et futurs franchiseurs, les créateurs de réseaux et les futurs franchisés dans la réalisation de leur projet de franchise via des ateliers, des conférences et des journées de...

Les défis et les freins de la franchise en Tunisie

par Dorsaf Maamer et Jean Samper - 7 jours

La franchise en Tunisie connaît un regain d’activité à travers, dans un premier temps, l’implantation de franchises étrangères. Avant 2009, il n’existait pas de régime juridique propre à la franchise. La promulgation de la loi n°2006-69 du 12 août...

Les franchises étrangères en Tunisie

par Dorsaf Maamer - 9 jours

En Tunisie tous les secteurs sont totalement libres pour les franchiseurs tunisiens. Quant aux franchiseurs étrangers 26 secteurs d'activité ne nécessitent pas de formalités d'autorisation. Pour les autres secteurs il faut demander une autoris...

Informations clés

  • Crée le: 15/03/14 23:24

Les franchises qui recrutent