Les royalties dans la relation franchiseur-franchisé

Tout franchisé est en droit d'attendre de sa franchise un certain nombre de services, rémunérés au travers des royalties  qui sont le résultat d'un partenariat économique et financier équilibré, les profits doivent donc être partagés de manière juste entre franchiseur et franchisé.

Bien étudier tous les coûts

Le calcul comptable doit prendre en compte des paramètres financiers variables avec le chiffre d'affaires de chaque franchise et notamment : le Pay Back, c'est-à-dire le retour sur investissement, l'EBE ou excédent brut d'exploitation du franchisé, la rémunération du franchisé et les résultats du franchiseur. Les services attendus par le franchisé sont une meilleure rémunération de ses capitaux investis et de son travail que s'il n'était pas franchisé mais aussi il semble généralement souhaiter que ses gains soient supérieurs au moins à trois fois la royalty qu'il doit payer au franchiseur.
Si le franchiseur s'enrichit c'est que ses franchisés s'enrichissent également. Aussi le franchiseur a-t-il intérêt à améliorer systématiquement les paramètres de l'excédent brut d'exploitation de son point de vente pilote dans lequel il expérimente son concept. Il est bon qu'il ait pu tester ce pilote pendant au moins deux ans et qu'il utilise des paramètres financiers réels.
A lui de vérifier en regard que les coûts des services rendus aux franchisés ne soient pas supérieurs aux royalties encaissées, calculées sur une vingtaine de franchisés, nombre à atteindre dans les trois ans. Il peut être judicieux aussi d'accorder des remises dégressives aux nouveaux franchisés dans les trois premières années de leurs activités.

Articles similaires

Multi-franchise ou Pluri-franchise, comment faire le bon choix ?

par HK - 12 jours

Le modèle de la franchise offre des opportunités de développement quasi infinies. Iil vous est possible de nouer un nouveau partenariat avec votre premier franchiseur et de devenir ainsi multi-franchisé de l’enseigne. Vous pourrez également faire ...

Le recrutement des franchisés se fait trop souvent à l'intuition

par jm/js - un mois

Le candidat idéal doit avoir tant de qualités que finalement le critère de différenciation sera lié à la relation qui s'établit entre franchiseur et franchisé. Évidemment un bon franchiseur a déterminé un profil type pour le recrutement des franch...

Histoire de la franchise : les bonnes idées mettent parfois du temps à s'imposer…

par DD/JS - un mois

Le mot franchise nous vient du moyen-âge. Des seigneurs accordaient à certaines villes ou professions des libertés ou des privilèges sur un territoire délimité mais le sens actuel en est assez loin.

Informations clés

  • Crée le: 09/08/13 02:00

Les franchises qui recrutent