Pourquoi développer la franchise en Tunisie ? 3/7

Le concept de la franchise est né aux USA avec Général Motors et en France avec Pingouin dans les années 30. En France, il s'est réellement développé au début des années 60. En Tunisie, le développement de cette forme de commerce en réseau qui associe le savoir-faire d'un franchiseur propriétaire d'une marque avec le dynamisme et la motivation d'un franchisé fut longtemps discret. La loi sur la modernisation du commerce et la franchise a été promulguée en août 2009. Elle définit le rôle du contrat de franchise en précisant les droits et les obligations de chaque partie. Elle a surtout pour mérite d'avoir donné un cadre clair à un système utile au développement économique.

Du point de vue franchiseur

La franchise en Tunisie présente de multiples avantages pour un franchiseur ; c’est un moyen de développer rapidement son réseau à moindres coûts puisque le franchisé investit pour la création de son point de vente franchisé. Un autre avantage : celui de l'implication des franchisés. Une personne qui va entreprendre à son compte, qui va travailler à la réussite de son propre projet, sera plus motivée et plus impliquée que si elle était salariée, ceci étant dit sans dénigrer les salariés. La franchise, entre autres avantages, a celui de permettre au franchiseur de réaliser des économies et de disposer de ressources supplémentaires grâce aux rémunérations versées par les franchisés (droit d'entrée, royalties, redevances...). Outre ces avantages évidents, la franchise offre au franchiseur une plus grande visibilité sur le marché ainsi que la possibilité d'obtenir de meilleures conditions tarifaires auprès de ses fournisseurs.

Côté franchisé

Un franchisé est un entrepreneur indépendant juridiquement qui va bénéficier d'un concept clé en main. Grâce à la franchise il va être accompagné, formé, assisté et conseillé pendant toute la durée de son contrat de franchise. Il va aussi bénéficier de la notoriété d'une marque connue dès l'ouverture de son point de vente. Entreprendre en franchise réduit les risques puisque le concept existe déjà, il a été testé et éprouvé par le franchiseur. Les avantages peuvent varier d'un réseau à un autre en fonction de la taille de ce dernier, de sa notoriété et de son activité. Certains franchiseurs proposent à leurs franchisés un accompagnement permanent sur l'aspect commercial, l'aspect managérial et l'aspect stratégique. 

Devenir franchisé en Tunisie d'une enseigne étrangère ou tunisienne a en plus l'avantage de l'attrait de la nouveauté de l'enseigne voire même de l'activité. Mais attention, la réussite d'un concept à l'étranger ou à Bizerte ne garantit pas sa réussite en local à Sousse ou Sfax. Il faut prendre en compte les différences de culture, de mode de vie, des habitudes de consommation, et prendre le temps de réaliser son étude du marché avant de s'engager.

Les avantages pour les banques

Les Établissements financiers apprécient les PME orientées vers la création de richesses mais ils n’aiment pas le risque. Certes, ce n'est pas une assurance tout risque mais la franchise diminue considérablement le % d'échecs en proposant de dupliquer un modèle réussi et en apportant un savoir-faire et un savoir-dupliquer. Les établissements financiers apprécient la rigueur de gestion dans la franchise et la transparence des chiffres.

Les avantages pour le client, entreprise ou consommateur

Finalement le client est le vrai patron. Avec la franchise, la clarté de son offre et la puissance de sa communication, il reçoit une promesse claire et performante :
  • Claire par la marque, sa communication et son offre produits/services,
  • Puissante par la taille du réseau et sa communication locale, nationale, voire internationale

Et surtout la promesse faite au client et tenue par les franchisés grâce au respect des règles au sein du réseau si ce dernier est assez discipliné et soucieux de bien faire.

Les avantages pour l'économie du pays ( 1 )

Grâce aux mécanismes décrits dans les paragraphes précédents, les petites entreprises en franchise sont plus performantes et plus durables. Il y a création d’emplois, augmentation des ressources fiscales et sociales et diminution de l’économie informelle. Dans le même mouvement, la sécurité du consommateur est renforcée.

Par ailleurs, les franchiseurs effectuent un important transfert de savoir-faire au profit des entreprises tunisiennes grâce à leur formations et au soutien continu qu'ils apportent dans de nombreux domaines, la gestion, les achats, le management, le marketing, la vente, la publicité, etc...

Involontairement, ces franchiseurs, étrangers au début apportent un savoir faire en création et développement d’un système de franchise qui permet  la Tunisie de créer dans un second temps des entreprises exportatrices.

Les avantages pour l'économie du pays (2) Création de franchiseurs tunisiens

Les bons franchiseurs étrangers sont bien placés pour apporter à la Tunisie le savoir-faire-en-franchise et des concepts internationaux.
Les entrepreneurs tunisiens sont très bien placés pour créer des réseaux de grande taille au niveau national car adaptés au niveau de vie du pays et aux particularités du pays.

Comment accélérer la création de concepts exportables ?
La concurrence génère les idées et créations de nouveaux concepts ou les améliorations d’existants. Il faut faire une étude pour identifier des secteurs où la Tunisie peut créer des concepts exportables (restauration, textile….) et chercher les idées de franchises renforçant l’attrait touristique (Ex : franchiser les activité touristiques dans le désert, créer un réseau de Tunisian wedding planners en Europe….) puis aider ces concepts par la formation et subventionner l’accès au conseil come les marocains l'ont fait avec le plan Rawaj.

Les avantages pour l'économie du pays (3) Comment transférer le savoir-faire vers la Tunisie

Les franchiseurs étrangers vont former les franchisés et master-franchisés tunisiens, les salariés de ces franchisés et master franchisés et indirectement leurs futurs concurrents !!!

Les franchisés formés vont élever le niveau de performance du commerce et de satisfaction client. Le commerce existant sera incité à s’améliorer. Certains franchisés deviendront franchiseurs, des entrepreneurs tunisiens aussi créeront des franchises. Ces nouveaux franchiseurs tunisiens trouveront du personnel compétent chez les franchises existantes.

Comment maximiser l'impact de la franchise sur l'économie tunisienne

Voici une méthode pour que la Tunisie profite au maximum de la franchise :

1) Identifier et lever les freins à la coopération internationale (secteurs ouverts, exportation des redevances, Douane……) car la franchise internationale est à la fois concurrente, coopérante et formatrice

2)Veiller à une bonne information des franchisés
  • Les franchiseurs et la presse ne doivent pas vendre la franchise comme le miracle de l’argent facile
  • Le rôle des CCI, du salon et ac-franchise.com est important

3) Information précontractuelle
  • Bien informer les parties avant de signer un contrat

4) Veiller au respect du partenaire et aux conditions de succès de la franchise
  • Le rôle des CCI et du ministère du commerce est important
  • Une association ou fédération de la franchise doit être opérationnelle
  • Mieux vaut une auto-régulation professionnelle grâce à un code de déontologie plutôt que d’obliger l’état à légiférer du fait de pratiques douteuses.

5) Informer les agents économiques et les corps d’état concernés pour une bonne compréhension de la franchise: banques, expert-comptables, tribunaux et même journalistes….

6) Former une élite tunisienne de la franchise
  • Les franchiseurs étrangers forment leurs masters, leurs franchisés et leurs salariés
  • Rapidement : Organiser une formation à la franchise  des consultants, avocats , cadres et futurs franchiseurs pour accélérer la création de franchises tunisiennes
  • Créer, encourager, accompagner à l’export des champions nationaux de la franchise en leur donnant accès aux experts (ex : plan Rawaj Maroc)

Conclusion

La franchise a fait ses preuves dans le monde sauf si on la vend comme l’Eldorado ou un miracle d'où la nécessité d'une information pré contractuelle rigoureuse et d'un code de déontologie.

La franchise développe l’économie, l’emploi, l’entreprise, l’exportation car elle apporte du savoir-faire et des outils.

L’apprentissage de la franchise se fait par une libre concurrence, l’information  et la formation.

Une association de la franchise et une structure de formation bon marché accélèrent le transfert de savoir-faire vers les entrepreneurs tunisiens => création plus rapide de champions tunisiens capables d’exporter.

Informations clés

  • Crée le: 15/06/17 07:58

Les franchises qui recrutent