Comment fonctionne une franchise ?

Il y a deux façon de créer une entreprise, soit en individuel soit en franchise. La franchise est une forme de commerce organisé qui existe depuis plus d'un siècle mais a connu un véritable essor au début des années 60/70 aux Etats-Unis d'abord et en Europe ensuite.

La franchise c'est quoi ?

C'est une collaboration réglementée entre deux entreprises juridiquement et financièrement distinctes : un franchiseur d'un côté, un franchisé de l'autre. Le franchiseur est le créateur d'un concept et d'un réseau et le franchisé devient l'exploitant d'un point de vente du réseau. Le contrat de franchise stipule que le franchiseur accorde le droit à un franchisé de créer une entreprise à son enseigne pour une durée déterminée (souvent 5 ou 7 ans) avec l'obligation d'appliquer correctement le concept. Il n'y a pas de lien de subordination entre le franchiseur et le franchisé qui reste maître de la gestion de son entreprise. Le code de déontologie européen détermine les règles établies par la profession.

Quels sont les éléments qui identifient le contrat de franchise ?

Le franchiseur cède à son franchisé le droit d'utilisation de son enseigne et de tous les signes distinctifs : le nom de la marque et le logo. Un avantage pour un franchisé qui de suite bénéficie de la notoriété de l'enseigne.
Le franchiseur transmet son savoir-faire. Ce savoir-faire est la résultante de tests et de magasins pilote qui ont prouvé la viabilité du concept. Il forme son franchisé et lui fournit tous les outils nécessaires à la bonne marche de son entreprise.
Le franchiseur fournit sa gamme de produits ou de services. Le franchisé sera dans l'obligation de se fournir auprès de la centrale d'achat du réseau auquel il appartient et ne vendre que les produits de l'enseigne –certains contrats stipulent parfois un seuil minimum – Bien sûr, cela n'est pas gratuit pour le franchisé. Il devra s'acquitter de droits d'entrée et d'une redevance annuelle pour l'exploitation de la marque. Elle s'accompagne souvent aussi de la redevance de communication qui couvre les frais de publicité du franchiseur. Certaines têtes de réseau ne demandent pas de redevance fixe mais un pourcentage sur le chiffre d'affaires HT.

Lisez aussi cet article : Droit d'entrée et redevance : quelles obligations pour le franchisé ?

Les avantages pour les deux parties

Les avantages pour le franchiseur sont dans le développement de son concept. En créant des unités en propre, l'investissement est lourd car il supporte tous les frais de création d'une entreprise (local, aménagement, personnel, frais d'exploitation). En optant pour la franchise, il délègue au franchisé qui comme nous l'avons dit reste responsable juridique et financier de son entreprise la création d'une nouvelle unité. C'est lui qui prend en charge tous les frais d'exploitation pendant toute la durée du contrat.
En intégrant un réseau de franchise, les avantages pour le franchisé sont de plusieurs ordres. Il bénéficie d'emblée d'une marque connue avec sa clientèle, il exploite un concept qui marche, il profite de la logistique, des outils de gestion, de la communication régionale et nationale du réseau tout en restant indépendant et responsable de la bonne marche de son établissement.

Une collaboration étroite et continue doit régir cet accord franchiseur/franchisé pour permettre aux deux parties financièrement et juridiquement indépendantes d'assurer la pérennité de chacun.

La rédaction vous conseille cet article : Franchiseur et franchisés : quels avantages et contraintes ? 

Articles similaires

1ère édition du Salon de l'Entreprise à Bizerte

par Sonia Tajouri - 4 jours

La Chambre de Commerce et d’Industrie du Nord-Est Bizerte organise pour la première édition du Salon de l’Entreprise les 29, 30 et 31 mars 2018 au Palais des Congrès de Bizerte. Cet évenement a été organisé avec la collaboration des organismes su...

La franchise est-elle faite pour vous ?

par DM - 28 jours

La franchise, qui repose sur la collaboration entre deux entrepreneurs indépendants juridiquement et financièrement, continue de séduire les chefs d'entreprises. Côté bilan, rien qu'en France, le nombre de franchiseurs a atteint un total de 1 900 ...

Quelles sont les limites d'intervention d'un franchiseur pour aider son franchisé

par MARTINE MALATERRE - un mois

Si par définition elle est contractuelle, l'assistance du réseau à un franchisé est donc un devoir mai elle peut prendre des visages différen...

Informations clés

  • Crée le: 22/11/17 08:51

Les franchises qui recrutent