MARCHÉ AUX AFFAIRES

Bazar, solderie Art de la table, article de cuisine Divers équipement de la maison

Apport personnel minimum : 80000 EUR

Type de contrat : Franchise

Interview de Bernard Lévy, directeur du développement de la franchise Marché aux Affaires

Forte d’un concept pertinent et différenciant par rapport à la concurrence, la franchise Marché aux Affaires se développe à un rythme élevé sur le marché porteur des bazars discount. L’enseigne poursuit son maillage territorial en s’associant à des porteurs de projet qui partagent ses valeurs.

Les explications de Bernard Lévy, directeur du développement le Marché aux Affaires.

ACF : Pouvez-vous nous présenter la franchise Marché aux Affaires ?

Bernard Lévy : « Le Marché aux Affaires est un réseau de bazars discount. C’est une entreprise familiale qui appartient à la famille Jaglhit, 3 frères qui exploitent 14 magasins en propre et qui achètent les marchandises pour l’ensemble du réseau. Ce sont des magasins d’équipement de la maison à petit prix puisque l’article moyen se vend 3€ et que le panier moyen est de 17, 28€  donc à la portée de toutes les bourses.

 Le Marché aux Affaires s’appuie sur trois fondamentaux :

  •  Diversité des marchandises : près de 10 000 références dans des environnements aussi différents que la cuisine, la salle à manger, mais aussi le garage et le jardin. Notre cible est la ménagère, mais on trouve aussi des articles pour les enfants et les messieurs avec du bricolage et de la peinture. Nous nous adressons à tout le monde, y compris les animaux.

  •  Abondance : il y a certaines références sur lesquelles nous avons beaucoup de volume et l’abondance fait vendre

  •  La dramatisation par le prix : des prix très agressifs, à 3€ on peut s’acheter une paire de rideaux. 

Nous réalisons 20% d e notre chiffre d’affaires sur de l’arrivage et 80% sur des produits permanents. »

ACF : Quels sont les points forts de la franchise Marché aux Affaires ?

Bernard Lévy : « Nous avons à ce jour 180 magasins dont 14 en propre. Notre réseau compte une quinzaine de multi-franchisés dont le plus important exploite 9 magasins et se prépare à ouvrir le 10e C’est une entreprise familiale dans laquelle la relation humaine est très importante. Nous sommes très proches de nos franchisés et nos franchisés sont très proches entre eux.

Nous avons 3 actionnaires qui sont frères, qui achètent de la marchandise pour leurs propres magasins et donc à aucun moment ils ne vont référencer un produit dans lequel ils ne croient pas.

 Nous savons bien sélectionner nos produits que nous vendons entre 15 et 40% moins chers que dans les réseaux classiques.
Au-delà de l’ambiance et de la convivialité, le Marché aux Affaires est une enseigne qui a une notoriété montante. Nous avons reçu le prix de l’enseigne de bazars discount ayant le meilleur service par le magazine Capital suite à une enquête qui a été menée auprès de 20 000 consommateurs. »

ACF : Quel profil de franchisés recherchez-vous ?

Bernard Lévy : « Nous recherchons des commerçants au sens large, qui aiment les gens, savent les accueillir et cherchent à leur vendre ce dont ils ont besoin dans la quantité la plu importante. Nous recherchons des gens raisonnables, avec une capacité à gérer un centre de profit, voire plusieurs, des gens qui ont envie d’appartenir à un réseau et d’en être fiers.

 L’année dernière, nous avons ouvert 24 magasins. Notre objectif pour cette année se situe entre 15 et 25 magasins. L’apport personnel est de 80 000€, un magasin standard de 1000 m² coûte entre 260 et 280 000 euros HT. Nous avons la particularité d’avoir négocié des conditions très favorables avec les banques qui acceptent de financer les stocks.
Nous accompagnons nos franchisés dans le montage du dossier qu’ils présentent auprès de nos partenaires financiers. »

Informations clés

  • Crée le: 20/07/17 09:11

Les franchises qui recrutent