La franchise en Afrique du sud

La franchise fait partie des outils de développement de l'Afrique du Sud qui connaît un nouvel essor économique depuis 1994. 

Le concept de franchise a très vite séduit le gouvernement de ce pays car ici, comme en France, la franchise contribue aux objectifs économique nationaux et crée des emplois, tout en permettant le transfert de compétences et le développement des PME.

Plus qu'en France la franchise est promue par les autorités. Créée en décembre 2004, le Department of Trade and Industry coordonne l'ensemble des actions ayant pour objectifs la promotion et la création des petites et moyennes entreprises. La franchise fait partie de ses priorités : le FRAIN (franchise advice and information network) est spécifiquement chargé de ce secteur.

Fin 2004 on comptait 391 franchises qui employaient près de 285 000 employés avec un chiffre d'affaires de 129 milliards de rands. 40 % de ce chiffre d'affaires provient de la distribution de carburant et 30 % du commerce de détail. Les franchises locales représentent 90,5 % du marché sud africain contre 9,5 % pour les enseignes internationales comme McDonald, KFC ou The Body Shop...

La franchise demeure un marché à fort potentiel en Afrique du Sud, présentant des opportunités pour les franchises françaises, notamment dans l'habillement, les accessoires, les arts de la table où l'offre de franchise locale reste faible.

Dominique Deslandes

Articles similaires

Ouvrir un magasin de vêtements pour enfant, quelles franchises choisir ?

par MA - 9 jours

Evoluant sur un secteur concurrentiel, les acteurs du marché des vêtements pour enfant doivent répondre aux nouvelles pratiques des consommateurs.Le marché du prêt-à-porter enfant se compose en deux segments: les bébés de 0 à 2 ans et les enfants ...

Comment bien choisir sa franchise

par ST - 26 jours

C'est un moyen efficace de rester indépendant tout en accédant à une activité bénéficiant de l'image de marque, de l'expertise, d'un accompagnement et du soutien d'un réseau. De son côté le franchiseur donne un certain nombre d’informations quant ...

Franchise : Le ministre de l’industrie et du commerce répond à un député

par Jean Samper - un mois

Le ministre tunisien de l’industrie et du commerce, Zied Laâdhari a répondu au député Imed Daimi qui s'alarmait de la progression du nombre d’autorisations de franchise accordées par le ministère de l’industrie et du commerce, au moment où le pays...

Informations clés

  • Crée le: 17/11/06 01:00

Les franchises qui recrutent