Les performances économiques de la Tunisie

La Tunisie est parvenue, a réaliser des acquis importants que ce soit au plan politique, économique ou social, grâce aux réformes engagées par les autorités tunisienne et ce en un temps relativement court .
Ces acquis lui ont valu intérêt et considération de la part de la communauté internationale qui, à la faveur des niveaux de croissance atteint par le PIB ou l'amélioration des conditions de vie des habitants, et ce en dépit des ressources naturelles modestes dont dispose le pays, présente le cas tunisien comme un modèle de réussite pour les pays en développement.
Un modèle qui trouve son articulation dans la recherche incessante d'un meilleur équilibre entre les impératifs d'un développement économique soutenu et les exigences dune promotion sociale cohérente.
La Tunisie a pu accomplir des pas sûrs et décisifs sur la voie de l'ouverture de son économie et de l'assurance du bien être social de ses habitants, grâce à la stabilité politique (depuis le Changement intervenu le 7 novembre 1987), au climat de confiance qui règne et à la libération des initiatives.
Déjà pays membre de l'OMC, la Tunisie est également le premier pays de la rive sud de la Méditerranée à conclure un accord de partenariat et de coopération avec l'Union Européenne dont la principale composante est l'instauration d'une zone de libre échange.
La Tunisie a initié un important programme de réformes Dans cette perspective, qui a touché tous les secteurs d'activités afin d'asseoir les bases dune économie solide, diversifiée, compétitive et capable de s'adapter au nouvel environnement international.
Ces réformes de fond qui visent à éliminer les distorsions entravant la libéralisation des initiatives, ont concerné, tour à tour, les prix, le commerce, la fiscalité, le système d'incitation à l'investissement, le secteur bancaire, le marché boursier et des capitaux auxquels il faut ajouter la restructuration des entreprises publiques et l'engagement d'un important programme de privatisation et de réforme administrative.
Un intérêt particulier a été accordé à la question de la promotion des ressources humaines, à travers la réforme du système éducatif et celui de la formation professionnelle, ce qui est de nature à réunir les conditions de réussite du programme de mise à niveau globale de l'économie, d'améliorer la productivité et de faire face à la concurrence extérieure dans les meilleures conditions possibles.
La Tunisie a pu franchir sur le plan économique, de nouvelles avancées significatives sur la voie de la stabilisation du cadre macro-économique enregistrant des résultats encourageants et ce au cours de l'exécution du dixième plan 2002-2006 notamment grâce à :
- La réalisation dune croissance soutenue du PIB au taux moyen de 4,9% pour la période 2002-2007. L'année 2007 a été marquée par la maîtrise de l'inflation qui a été ramenée à 3,1% .
- La progression de l'investissement à un rythme soutenu de 13.5% par an ce qui a permis de porter le taux d'investissement à 22,7 en 2006 et le taux d'épargne à 2,4% en 2005.
- L'amélioration des équilibres financiers extérieurs à travers la réduction du déficit courant et du service de la dette dont le taux s'est limité en 2007 à 11,6% contre 25,3% en 1986.
- La baisse du taux d'endettement entre 2002 et 2007 de 54,2% à 44,1%.
- La préservation des équilibres financiers intérieurs avec une maîtrise du déficit budgétaire qui s'est limité à une moyenne de 3% du PIB.

Articles similaires

Une literie de qualité pour une bonne santé physique et mentale

par HK - 8 mois

une literie de mauvaise qualité impacte non seulement la santé physique mais également la santé mentale, d’où l’importance d’en changer tous les 10 ans en optant pour des matelas adaptés à la morphologie de chacun. C’est là qu’intervient la fr...

Faire venir le client chez moi

par Jacques Dezitter - 8 mois

Lorsque vous ouvrez ou reprenez un commerce, l'approche commerciale est essentielle. Qui sera mon client ? Quelle est mon offre ? Comment rép...

Ouvrir un magasin de vêtements pour enfant, quelles franchises choisir ?

par MA - 11 mois

Evoluant sur un secteur concurrentiel, les acteurs du marché des vêtements pour enfant doivent répondre aux nouvelles pratiques des consommateurs.Le marché du prêt-à-porter enfant se compose en deux segments: les bébés de 0 à 2 ans et les enfants ...

Informations clés

  • Crée le: 30/06/10 02:00

Les franchises qui recrutent