Rejoindre un jeune réseau de franchise, et pourquoi pas ?

La décision de rejoindre un réseau de franchise ne doit pas être prise à la légère. Plus vous penserez à tous les détails et mieux vous serez préparés à toutes les éventualités. C’est d’autant plus important si vous envisagez de rejoindre un jeune réseau de franchise. 

Voici quelques éléments qui pourront vous aider à faire votre choix.

Qu’est ce qu’un jeune réseau de franchise ?

Contrairement à ce que son nom peut laisser entendre, un jeune réseau de franchise ne se réfère pas forcément à la date de création de l’enseigne. 

Ce réseau peut être celui d’une enseigne récemment créée et qui souhaite se développer en franchise tout comme il peut être celui d’une enseigne installée depuis un certain temps mais qui vient tout juste de se lancer en franchise ou encore celui d’une enseigne qui se développe déjà via des succursales et qui a fait le choix d’adopter le modèle de la franchise. 

Rejoindre un jeune réseau de franchise : ce qu’il faut vérifier

Comme vous le savez déjà, certaines précautions sont à prendre lorsque l’on se lance dans l'entrepreneuriat, qu’il s’agisse d’une implantation en solo, en franchise avec une enseigne bien installée ou en rejoignant un jeune réseau de franchise. Concept, rentabilité, avenir du métier… aucun élément ne doit être laissé au hasard.

Ces précautions sont d’autant plus importantes si vous envisagez d’intégrer un réseau jeune. En effet, il vous sera difficile d'estimer la rentabilité prévisionnelle dans ce cas de figure, d’où l’importance de se poser les bonnes questions :

Est-ce que ce métier répond à un réel besoin ? Ne s’agit-il pas d’un phénomène de mode qui risque de s’estomper aussi vite qu’il est arrivé ?
Le marché offre-t-il des possibilités de développement ? 

Outre ces vérifications en rapport avec le métier et le concept du franchiseur, il convient de vérifier les outils et moyens mis à la disposition des adhérents (formation, outils d’aide à la gestion, animation réseau…).

Les points forts d’un jeune réseau de franchise

Même s’il n’offre pas les mêmes «garanties» quant à la pertinence de son concept et à la solidité de son marché, un jeune réseau de franchise a d’autres avantages à offrir à ses adhérents.

Ainsi, le jeune réseau est souvent synonyme d’innovation tant au niveau du métier que des modes de distributions, des canaux de communication… A la clé, une certaine avance qui vous permettra d’anticiper les besoins de vos futurs clients et de leur proposer des produits ou services innovants.

Puis, en intégrant ce type de réseaux, vous aurez toutes les chances de trouver une place disponible dans le secteur de votre choix ce qui vous permettra par exemple de concilier vie professionnelle et vie de famille. Cet avantage est très important parce qu’un entrepreneur ne peut pas se consacrer à son activité s’il doit gérer des problèmes familiaux parallèlement.

Autre point fort et pas des moindres, vous aurez une plus grande marge de négociation avec un jeune réseau de franchise qu’avec un réseau déjà bien installé. Nous vous recommandons d’axer votre négociation sur les services plutôt que sur les conditions financières. En effet, obtenir une formation plus détaillée ou une animation réseau plus pertinente est de loin plus judicieux que d’amener le jeune franchiseur à vous faire une faveur relative au droit d’entrée par exemple. Gardez en tête que ce droit permettra à la tête de réseau d’assurer des services qualitatifs.

Pour finir, un jeune franchiseur est souvent très présent auprès de son réseau. Vous aurez ainsi l’opportunité d’échanger plus régulièrement avec les équipes de l’enseigne, voire d’aider à faire évoluer le concept.

Les inconvénients d’un jeune réseau de franchise

Tous les modes d'entrepreneuriat apportent leur lot de craintes et d’inconvénients. A titre d’exemple, un jeune réseau de franchise n’a pas la même notoriété qu’un réseau déjà bien installé et dont les unités sont réparties sur tout le territoire. Les clients ne connaissent pas forcement le produit/service de l’enseigne ce qui peut impliquer des réticences à y faire appel. 

Il en va de même pour les organismes financiers qui accorderont plus facilement un crédit aux adhérents d’un réseau ayant prouvé la pertinence de son concept qu’à ceux d’un réseau récent.

Pour finir, qui dit jeune réseau dit souvent manque de cohésion dans le maillage territorial ainsi que sur le recrutement des franchisés.

En conclusion, rejoindre un jeune réseau de franchiseur présente des avantages et des inconvénients, le tout est de bien estimer les points forts et les risques potentiels. 

Pour en savoir plus sur le sujet, nous vous recommandons de consulter notre dossier complet : "Être franchisé d'un jeune réseau : Est-ce un bon plan ?"

Articles similaires

La formation, élément incontournable pour adhérer à un réseau de franchise

par Dorsaf Maamer - 7 jours

En franchise, la formation est essentielle pour permettre au futur franchisé de maîtriser son nouveau métier. Le franchiseur est tenu de tran...

Comment bien choisir sa franchise

par ST - un mois

C'est un moyen efficace de rester indépendant tout en accédant à une activité bénéficiant de l'image de marque, de l'expertise, d'un accompagnement et du soutien d'un réseau. De son côté le franchiseur donne un certain nombre d’informations quant ...

Investir en franchise : est-ce rentable ?

par JD - un mois

Quand on parle de la franchise, on entend souvent dire qu'il faut des moyens importants. Qu'en est-il réellement ? Il faut en général apporter de 30 à 50 % de l'investissement total mais ceci correspond en fait à des investissements pour la plupar...

Informations clés

  • Crée le: 05/12/17 06:30

Les franchises qui recrutent