Une bonne relation entre franchisés : Une condition indispensable à la réussite d'un réseau !

Adhérer à une franchise c'est tisser des relations de confiance avec son franchiseur mais aussi avec les autres membres du réseau. Partage d'informations, respect et coopération sont les bases d'une relation durable. 
Les candidats privilégient les réseaux de franchise dans lesquels ils se reconnaissent. Le feeling et les affinités entre franchisés jouent un rôle essentiel pour fonder une base de collaboration solide. Les qualités humaines sont très importantes en termes de bienveillance, d'intégrité, de motivation... Le développement du réseau exige une grande implication de la part de tous ses adhérents, notamment en matière d'entraide, partage d'expériences et assistance.
Si le franchisé préfère rejoindre un réseau plutôt que d'exercer en solo, c'est essentiellement pour faire partie d'une équipe. Entreprendre en franchise, c'est appartenir à un groupe dont chaque membre œuvre à la bonne réussite de l'entreprise. C'est tout une chaîne de maillons qui travaillent en collaboration.
L'avantage de cette relation est que le franchisé va travailler avec autonomie et indépendance tout en bénéficiant du soutien de tout le réseau dont il sera membre. Le franchisé doit avoir l'esprit d'initiative et l'esprit "réseau" : Un challenge qui sera alors la clé de sa réussite.

Le rôle du franchiseur

Afin d'y parvenir, le franchiseur a un rôle important à jouer. Il doit commencer par identifier les bons profils lors du recrutement. Des profils capables de travailler en équipe et de mettre en avant leur intérêt pour l'entreprise. Ensuite, le franchiseur devra jouer le rôle de coordinateur entre ses différents franchisés. Il a pour but de regrouper les talents et les compétences de chacun dans une seule et même vision : le développement d'un réseau solide et pérenne.
Il est primordial pour une tête de réseau qui veut instaurer une relation de confiance et de respect avec / et entre ses franchisés d'accorder les mêmes avantages à tous. Des privilèges accordés à certains risqueraient de frustrer d'autres et de créer des tensions au sein de la franchise.
Evoluer au sein d'un réseau présente plusieurs avantages à condition que cela se passe dans de bonnes conditions. Il est important pour le développement de l'enseigne que les franchisés travaillent dans une ambiance positive. Un bon climat favorise de meilleurs résultats et donne l'impression aux franchisés de faire partie d'une grande famille. Un bon franchiseur doit donc être en mesure de déceler les moindres tensions afin d'y faire face !
L'organisation de conventions peut être un bon moyen pour rapprocher les différents adhérents. Ces derniers pourront faire connaissance et partager des moments agréables.

Les précautions à prendre par le futur franchisé 

Afin d'éviter les mauvaises surprises, et avant de signer son contrat de franchise, le futur franchisé doit s'assurer que la franchise ciblée réponde bien à ses attentes. Il peut mener sa petite étude auprès des franchisés sortants, et voir si leur départ n'est pas justement causé par une mauvaise ambiance au sein du réseau ou par des conflits entre ses différents membres. 
Il peut également rencontrer les franchisés actuels - pas seulement ceux indiqués par le franchiseur - évaluer leur satisfaction, et se renseigner sur l'ambiance qui règne au sein du réseau.

La rédaction vous conseille de lire :
A quoi vous sert le franchiseur avant, pendant, après l'ouverture ?


Articles similaires

Ouvrir un magasin de vêtements pour enfant, quelles franchises choisir ?

par MA - 14 jours

Evoluant sur un secteur concurrentiel, les acteurs du marché des vêtements pour enfant doivent répondre aux nouvelles pratiques des consommateurs.Le marché du prêt-à-porter enfant se compose en deux segments: les bébés de 0 à 2 ans et les enfants ...

Comment bien choisir sa franchise

par ST - un mois

C'est un moyen efficace de rester indépendant tout en accédant à une activité bénéficiant de l'image de marque, de l'expertise, d'un accompagnement et du soutien d'un réseau. De son côté le franchiseur donne un certain nombre d’informations quant ...

Franchise : Le ministre de l’industrie et du commerce répond à un député

par Jean Samper - un mois

Le ministre tunisien de l’industrie et du commerce, Zied Laâdhari a répondu au député Imed Daimi qui s'alarmait de la progression du nombre d’autorisations de franchise accordées par le ministère de l’industrie et du commerce, au moment où le pays...

Informations clés

  • Crée le: 05/08/13 02:00

Les franchises qui recrutent